Jours fériés

Les bureaux et plusieurs commerces sont fermés les samedi et dimanche et les jours fériés suivants :

1 janvier
Jeudi saint
Vendredi saint
Lundi de Pâques
le 3e jeudi d’avril (premier jour de l’été)
1 mai
Jeudi de l’Ascension
Lundi de Pentecôte
Le 17 juin (fête nationale, proclamation de la République 1944 et anniversaire de Jon Sigurdsson)
Le premier lundi d’août (La fête des commerçants)
24 décembre après-midi
25 décembre
26 décembre
31 décembre après-midi

Les fêtes tombant un samedi ou dimanche ne seront pas chômées le lundi suivant

 

Le Thorrablot (en février) est fêté sur un mois dans les maisons et restaurants où l’on déguste les mets traditionnels vikings

Le Bolludagur correspond au mardi gras avec trois jours de folie pâtissière (beignets, brioches, choux à la crème etc) après s’être gavé de viande salée et de petits pois la veille (Sprengidagur).

Le mercredi des cendres – Öskudagur – est célébré par les enfants qui ramassent des cendres dans des petits sacs qu’ils attachent subrepticement sur les vêtements des uns et des autres, accompagnant cette farce de chants et danses.

Le jour de la bière, le 1er mars a été créé en 1989 quand la prohibition vieille de 75 ans sur la bière a été levée.

Le Festival de la bière et du bien manger (mars) fait la promotion pendant une semaine des brasseurs et restaurateurs islandais à travers des mets choisis .

La Pêche à la truite dans les lacs et rivières est ouverte du 1 avril au 20 septembre. Des permis pour étrangers peuvent être obtenus assez rapidement.

Comme partout en Occident, les oeufs en chocolat font leur apparition à Pâques.

Le premier jour de l’été en avril est fêté par toutes sortes de manifestations après le long hiver.

Sjomannadagur, le jour des marins,  en juin, donne lieu à des manifestations sportives et autres compétitions.

La Fête nationale , le 17 juin, commémore la fondation de la république et a été choisi en fonction de la date de naissance de Jon Sigurdsson, le défenseur de l’indépendance. Un pique-nique sur le site de Thingvellir où fut fondé le premier parlement démocratique, est prévu par une grande majorité d’Islande, avec parades et bals etc organisés dans la capitale.

La Fête des commerçants (Verslunarmannahelgi), comme son nom ne l’indique pas, est caractérisé par la fuite des travailleurs dans la nature.

La nuit de la culture. En août à Reykjavik musées, galeries, églises, cafés, restaurants, magasins et théâtres restent ouverts offrant des présentations spéciales. Un feu d’artifice clôt les festivités dans le port de Reykjavik.

Le Marathon de Reykjavik est un événement international qui rassemble des participants de nombreuses nationalités. D’autres courses, moins ardues, ont lieu en même temps.

Le Jour de l’Indépendance n’est pas un jour férié, mais de nombreux Islandais, notamment à l’étranger,  commémorent  l’indépendance de l’Islande (1 décembre 1918).

 



Inspired by Iceland