Environnement naturel

La nature est unique en Islande avec moins de 3 habitants au km². L’intérieur du pays qui n’est pas peuplé est un désert arctique entrecoupé de montagnes, glaciers, volcans et chutes d’eau. La végétation est rare et croît surtout dans les plaines près du littoral, concentrant l’activité agricole dans ces régions.

Le climat est tempéré par le gulf-stream. La température moyenne en été à Reykjavik est de 10.6°C/51°F, avec des pics de 24.3°C/76°F en juillet. L’environnement et l’air sont très purs, l’activité industrielle fonctionnant à l’énergie hydroélectrique et géothermique.

L'énergie est un atout important dans la vie économique de l'Islande. Ne possédant ni charbon ni hydrocarbures, l'île profite pleinement des ressources géothermiques et hydroélectriques.

Le potentiel géothermique est dû au fait que l'Islande est située sur un plateau fracturé par des poussées tectoniques. Son énergie est employé surtout pour le chauffage, pour les piscines, pour l'horticulture, l'indutrie et la production d'énergie électrique. Dès 1924 les serres fonctionnaient grâce à la géothermie. L'exploitation de l'énergie hydroélectrique est très importante depuis les années 1970.

A la même époque on commença à étudier les possibilités de l'utilisation de l'hydrogène, afin de substituer peu à peu des énergies renouvelables et non polluantes. Mais c'est seulement aujourd'hui que l'on commence à entrevoir et à réaliser les nombreuses possibilités offertes par les nouvelles technologies.

Pour en savoir plus sur....



Inspired by Iceland