Affaires commerciales

L’Islande est une île volcanique de plus de 100 000 km2 située dans l’Océan Atlantique, à mi-chemin entre l’Amérique et l’Europe. Plus de la moitié de la population, qui compte 317.900 personnes, vit dans la capitale la plus septentrionale du monde, Reykjavik.

A trois heures de vol de Paris, les transports entre l'île et le continent européen, sont actuellement assurés d’une façon régulière par trois compagnies aériennes et trois transporteurs maritimes.
 
L’Islande est très dépendante du commerce extérieur et ouverte aux échanges. Les importations des biens et services comptent pour environ 45 % du PNB et les exportations pour 56,5 % (2010). Le PNB par habitant est de 39.650 USD (ou 36.146 USD-PPP, 2010).
 
L’Islande est signataire de l’accord de l’Espace Economique Européen (l’EEE) depuis 1994, ce qui assure la libre circulation des personnes, des capitaux, des biens et des services avec les pays membres de l’EEE, qui sont les pays membres de l’Union Européenne ainsi que l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein. Les produits agricoles restent cependant soumis à certaines restrictions tarifaires.
 
Les investissements étrangers en Islande concernent principalement les industries à forte consommation d’énergie, en raison de son caractère renouvelable, ainsi que de la compétitivité de son prix. L’industrie d’aluminium est la principale concernée. Les investissements dans le secteur de la pêche sont soumis à certaines restrictions. Il s’agit toujours de l’industrie la plus importante en Islande, les produits de la mer comptant pour 42% des exportations en 2009 contre 67% en 1999. La part de l'aluminium dans les exportations est de 38% en 2009.

Sur ce site, vous trouverez une liste d'entreprises en France à capitaux islandais.

La dernière étude économique de l'OCDE sur l'Islande, a été publiée en Juin 2011. Son contenu ainsi qu'un résumé sont accessibles sur ce lien:



Inspired by Iceland