Vigdís Finnbogadóttir devient docteur honoris causa à la Sorbonne

L'UPMC et Paris Sorbonne ont décerné cette semaine le titre de docteur honoris causa à 14 personnalités étrangères incarnant l'excellence, dont Madame Vigdís Finnbogadóttir, ancienne Présidente d'Islande et ambassadrice à l’Unesco.

Vigdís Finnbogadóttir est la première femme au monde à être élue cheffe de l’État en 1980. Elle a exercé cette fonction jusqu’en 1996 au terme de quatre mandats consécutifs. Vigdís (comme on l’appelle en Islande) a étudié la littérature et le français à la Sorbonne dans les années 1960. Elle a ensuite enseigné le français, le théâtre et l’histoire du théâtre à l’université d’Islande. Elle a aussi dirigé la compagnie de théâtre de Reykjavík de 1972 à 1980. Vigdís Finnbogadottir a été membre du Comité consultatif pour les affaires culturelles dans les pays nordiques et présidente fondatrice du Conseil mondial des femmes dirigeantes au sein de l’école John F. Kennedy of Government. Elle est par ailleurs présidente désignée de la Commission mondiale de l’Unesco sur l’éthique des connaissances scientifiques et des technologies. Depuis 2008, elle est ambassadrice mondiale du théâtre.

Video Gallery

View more videos