Sur France 3 le vendredi 11 novembre : Thalassa en Islande

Sur France 3, vendredi 11 novembre 2011 à 20h35
THALASSA - Pour aller plus loin : destination l’Islande

 « Une île en couleurs »

A l'automne, l'Islande change encore de couleurs : après des semaines de jour quasi permanent, la végétation éclate de partout. Recouvertes de mousses et de lichens, les coulées de lave aux flancs des volcans capricieux passent au vert fluorescent. Idem pour le blanc des glaciers et le bleu profond des fjords du nord-ouest.

Vu du ciel, le panorama est à couper le souffle ; et pas seulement du côté des terres volcaniques du Landmannalaugar dans le centre de l'île, aux couleurs quasi-irréelles.

Si l'Islande est un monde à part, elle n'est pas à part du monde : déjà au 18 ème siècle, durant six mois, l'éruption du volcan Laki entraîna de tels changements dans le ciel d'Europe qu'elle précipita la chute du Roi de France.

Du nord au sud, d'ouest en est, au gré de nos escales, nous parcourons une Islande peuplée de pêcheurs de baleines, de gardes-côtes courageux, de militants écologistes atypiques, de touristes Russes qui se prennent pour James Bond...

 

Au pays des volcans

L'Islande est un somptueux caillou,  volcanique a 99%,  qui semble être né hier, si la terre avait disons… 100 ans, l'Islande n'aurait qu'un an seulement.

Pourtant la beauté sauvage des paysages renvoi au premier matin du monde.

A 360°, c'est un feu d'artifice de couleurs, les cendres noires intenses des volcans saupoudrent le blanc étincelant des glaces. Entre les deux, toute la palette d'un monde minéral et végétal d'une stupéfiante beauté.

Un tel décor façonne forcément le caractère des gens qui vivent là. Et du caractère, il en faut, car l'Islande est turbulente, explosive et très active.

Il y a un peu plus d'un an, un volcan au nom imprononçable pour qui n'est pas Islandais, l'EYJAFJALLAJÔKULL, lâchait un panache qui allait paralyser le trafic aérien de toute l'Europe.

Un an plus tard, un autre volcan se fait remarquer et nous débarquons sous les cendres en Islande! Dans les traces du volcan, nous rencontrons quelques personnalités  islandaises rompues aux caprices et aux sursauts de leur terre. Des habitants qui vivent en permanence sous la menace d’une éruption majeure…

 

Le temps des femmes

Ce sont trois femmes, déterminées, ambitieuses, pugnaces.
Il y a la jeune Katrin, avocate, écologiste engagée. 
La dynamique Erla, à la tête d’une petite entreprise d’exportation de fruits de mer.
Et la puissante Katrin qui dirige une des plus importantes usines de fabrication d’huiles de poissons au monde. 

Elles ont chacune des personnalités, des expériences, des parcours différents mais elles parlent toutes d’une même voix.  Après la tempête financière qui a ruiné leur petit pays, l’Islande, elles dénoncent ce qu’elles appellent « la crise du patriarcat ».

« Si les femmes avaient été au pouvoir, nous n’en serions pas là » disent-elles en substance.

De fait, les femmes chef d’entreprise, gestionnaires prudentes et peu attirées par la spéculation, n’ont pratiquement pas été touchées par la crise.  Alors que le secteur maritime va très mal la société d’Erla ne s’est jamais aussi bien portée.  La société d’huiles de poissons de Katrin double sa production cette année.  Quant à l’autre Katrin, la jeune avocate, elle a été élue pour écrire, au sein d’une nouvelle assemblée de citoyens, la constitution islandaise.

 

 

 

Video Gallery

View more videos