19.06.2012

Super Erró ! Oeuvres de 1961 à 2011

Exposition à la Galerie Besseiche-Lartigue dans le cadre de « Art Saint-Germain-des-Prés ».

Jusqu’au 30 juin.

Galerie Besseiche-Lartigue                                               
33, rue Guénégaud                                
75006 - Paris    

Tel     +33 (0) 40 46 08 08    

HORAIRES:    La galerie est ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h

Erró

De son vrai nom Gudmundur Gudmundsson, né à Olafsvik en Islande le 19 juillet 1932. Vit et travaille à Paris, en Thailande et en Espagne.

Admis à l’école des Beaux-Arts de Reykjavík en septembre 1949, il obtient le diplo
̂me de professeur d’art au printemps 1951. En 1952, il se rend en Norvège où il étudie la gravure, la fresque et la peinture à l’académie à Oslo. Sa première exposition personnelle a lieu en 1955 à Florence, galleria Santa Trinità.  En 1958, il se fixe à Paris où son travail est révélé dans le cadre de la Figuration narrative.

Au cours de ses voyages à travers le monde entier, Erró collecte des images (publicités, photos d’actualité, bandes dessinées, affiches, documents politiques) qui sont sa source d’inspiration. Il les choisit, les assemble, les accumule selon son bon plaisir – toujours avec humour, parfois avec angoisse et violence – sur les toiles pour former des tableaux qui sont autant à lire qu’à voir. La peinture est un lieu d’expérimentation, où il peut faire du vieux avec du neuf. Elle est la forme privée de l’utopie, le plaisir de contredire, le bonheur d’être seul contre tous, la joie de provoquer. Il révèle et dénonce les aberrations de notre société : consommation dirigée, érotisme mercantile, révolutions, américanisation de l’existence...

Dans certaines de ses compositions, il insère habilement des personnages de toiles de Ingres, Delacroix, Léger ou Picasso, lesquels se retrouvent cohabitant avec des stars du cinéma, des hommes politiques ou des héros de bandes dessinées. Souvent, il travaille par séries : cycles chinois, politiques, érotiques.

En juin 2001, la Collection Erró du musée de la Ville de Reykjavík est présentée au public dans son nouveau cadre à Hafnbarhúsid à la faveur d’une grande rétrospective. De très nombreuses expositions sont consacrées à son œuvre tant en France qu’à l’étranger. Plusieurs rétrospectives lui ont été dédiées : en 1985 au musée d’art moderne de la Ville de Paris et en 1999 à la galerie nationale du Jeu de Paume. En 2005, le Musée d’art moderne et contemporain de Palma de Majorque ainsi que le Mannheimer Kunstverein présentent une exposition rétrospective (1958- 2004) puis l’IVAM à Valence et l’Alcalá 31 à Madrid en 2006. Il y dénonce encore et toujours les aberrations de notre société : consommation dirigée, érotisme mercantile, révolutions, américanisation de l'existence.

« Parlant des événements au jour le jour, je cherche à témoigner d’un moment, d’un état fugitif de la société, avant que les faits ne disparaissent par amnésie collective. La figuration narrative, à mes yeux, doit procéder par galaxies d’images, sans jugement moral ou politique. Parfois, l’envie est forte de composer d’amples espaces, bourrés d’informations, où il y aurait me
̂me une ville entière... La peinture est une espèce de voyage à travers les formes, les espaces, les styles, et non la défense d’un territoire précis. »

Propos recueillis à Paris, en 2000

Expositions Erró (sélection)

  • 2010 : Erró. Dessins - Musée d’Art Moderne de Saint Etienne
  • 2010 : Erró, 50 ans de collages - Musée des beaux-arts de Dole
  • 2010 : Erró, 50 ans de collages - Centre Pompidou, Paris
  • 2008 : "Erró, le fou d’images" Musée de Louviers
  • 2005 : "Erró, Rétrospective" Palma de Majorque, Modern i Contemporani de Palma.
  • 2000 : "Erró, images du siècle", Musée d'Art Contemporain, Marseille.
  • 1956 : Première exposition personnelle, Galleria Montenapoleone, Milan

Galerie Daniel Besseiche

 

     



Inspired by Iceland