Steinar Bragi : Installation

Installation - Steinar BRAGI

Editions Métailié

Titre original : Konur (Femmes)

Traduit de l'islandais par Henry Kiljan Albansson

En librairie le 3 mars 2011.

Eva Einarsdóttir se sépare de son fiancé et rentre chez elle en Islande après avoir vécu à New York. Une vague relation lui prête un logement au centre de Reykjavík, dans une tour high-tech équipée des technologies dernier cri en matière de sécurité et de surveillance. Eva veut prendre le temps de s’installer dans ce pays qu’elle ne reconnaît plus, les pêcheurs ont disparu et cadres de banques et traders ont envahi la ville.

Peu à peu Eva change, elle sort de moins en moins de cet appartement, fait des cauchemars, rencontre des gens étranges dans l’immeuble, se laisse envahir par une voisine. Une tension s’installe. La sensation de menace s’intensifie à mesure que l’oeuvre avance, et culmine dans une seconde partie au suspense insoutenable.

Dans l’Islande juste avant la crise, au moment où une Reykjavík devenue usine financière à l’écart du monde atteignait un degré de folie vertigineux, Steinar Bragi écrit un thriller implacable sur la déshumanisation du monde, mais aussi sur une femme et la manière dont, dans un monde néolibéral où tout a un prix, on peut faire des femmes des produits de consommation.

Steinar BRAGI

Né en 1975, il a étudié la littérature comparée et la philosophie à l’Université d’Islande. Son premier livre est un recueil de poème, Blackhole, publié en 1998. Depuis lors, il a écrit un grand nombre de recueils de poèmes et de romans. Son premier roman, The Tower, est sorti en 2000, suivi par Worrydolls en 2002. Il est traduit pour la première fois en France.

Steinar Bragi sera à Paris du 17 au 22 mars.



Video Gallery

View more videos