Le climat économique en bref

La situation économique en Islande

 

                                             Résumé

 

Depuis la fin septembre la situation économique en Islande s’est dégradée de façon spectaculaire. Les trois banques principales, Landsbanki, Kaupthing et Glitnir, se sont effondrées pendant la débacle qui a ravagé les marchés, de sorte que le gouvernement a dû recourir à des mesures exceptionnelles pour stabilisser la situation.

Les conséquences en Islande

La population a été sévèrement touchée et il est à prévoir que le chômage augmentera sensiblement. L’inflation est déjà dans les doubles chiffres et continuera à grimper à court terme. Les fonds de retraite ont perdu des millions de dollars suite à l’effondrement des trois banques et des milliers d’Islandais ont vu se réduire considérablement leurs économies.

La réaction du gouvernement

 Les trois banques sont passées sous le contrôle de l’Autorité de Supervision Financière, dans le cadre du décret sur le Fonds de Garantie des détenteurs et investisseurs du 6 octobre 2008, ce décret devant assurer une bonne pratique du système bancaire et défendre les avoirs des titulaires en leur réservant une priorité en cas de distribution de capital.

Les éventuelles retombées

Le gouvernement est en pourparlers avec plusieurs Etats pour obtenir une éventuelle aide pour la Banque Centrale à court terme.

 Il est bien probable que les actifs de Landsbanki suffiront à couvrir les comptes dans IceSave, un compte d’épargne online au Royaume-Uni. Les deux gouvernements sont en cours de négociation pour trouver une solution acceptable pour les deux parties. L’Islande est également en train de négocier avec les Pays-Bas.

 L’emploi de la législation anti-terroriste envisagé par le Royaume-Uni le 9 octobre de geler les avoirs des banques islandaises, a été jugée excessive et injuste par l’Islande. Le gouvernement britannique a depuis fait marche arrière. 

Les perspectives

 Il y a peu de temps, l’Islande était l’un des pays européens les plus pauvres, pour devenir petit à petit une nation très prospère. En 2007, l’Islande figurait en première place à l’Index du Développement humain de l’ONU.

L’Islande a pu accéder à ce niveau en utilisant des techniques d’avant-garde à l’exploitation de l’usage durable de ses ressources naturelles, comme dans le secteur de la pêche et de l’énergie renouvelable. Aujourd’hui l’Islande est un pays dynamique à la pointe de la technologie avec une main-d’?uvre jeune et qualifiée. Ce sont autant

d’atouts pour que l’Islande puisse surmonter la tempête financière et retrouver sa croissance dans les prochains mois.

 

                                              Points clés

 

  •  L’économie islandaise a été heurtée de plein fouet par le cataclysme boursier
  • Le gouvernement islandais prend des mesures effectives, y compris en légiférant, pour stabiliser la situation
  • Le gouvernement est en pourparlers avec plusieurs pays pour l’obtention d’une aide à court terme
  • L’Islande maintient sa candidature pour un siège au Conseil de Sécurité de l’ONU en 2009-2010.


Video Gallery

View more videos