10.12.2012

La journée des Nations Unies pour les droits de l'homme

©Véronique de Viguerie/Getty/AfpLa journée des Nations Unies pour les droits de l’homme a eu lieu à l’UNESCO hier, le 10 décembre.  Cette fois-ci elle était consacrée à la jeune Pakistanaise Malala, qui a survécu à une tentative d’assassinat pour avoir défendu, avec un courage étonnant, l’éducation des filles au Pakistan.

Le programme de l’UNESCO Education pour Tous, une priorité pour les pays nordiques, a comme objectif de garantir le droit de toute jeune fille d’aller à l’école.

©Véronique de Viguerie/Getty/Afp


Il ne peut y avoir de société juste et équitable, sans égalité entre les sexes, à commencer par l'éducation. L'UNESCO s'est engagée à la pleine scolarisation des filles et à veiller à ce qu'elles restent à l'école, du primaire au secondaire et jusque dans l'enseignement supérieur. L'éducation accélère les transformations politiques, économiques et sociales, et donne aux filles les outils pour façonner le monde selon leurs aspirations.

Malala : un symbole du droit des filles à l'éducation



Inspired by Iceland