Résider et travailler

Pour les citoyens de l’Union Européenne (UE) et de l’Espace Economique Européen (EEE)

Conformément à l'application de l'Accord sur l'Espace Economique Européen (l'Union Européenne, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein), un ressortissant d'un pays membre* peut aller vivre et travailler en Islande librement. Cependant, si vous comptez rester plus de trois mois sur place, vous devez vous inscrire auprès du bureau du registre national.

*Sauf Bulgarie et Roumanie (voir http://www.utl.is/english)

Pour les citoyens hors l’UE et l’EEE

Pour les citoyens hors l’UE et l’EEE qui souhaitent s’installer en Islande (y compris les détenteurs d’une carte de séjour d’un pays membre de l’Espace Schengen), il faut faire une demande de permis de séjour auprès du bureau de l’immigration avant de se rendre en Islande.

L´Islande est membre de l'Espace Schengen depuis le 25 mars 2001. Un visa "Schengen" est donc valable pour un séjour touristique (moins de 3 mois) en Islande.

Les détenteurs d'une carte de séjour d’un pays membre de l'Espace Schengen peuvent voyager librement en Islande munis d'un passeport valide au moins trois mois après la date du retour et d'un billet aller-retour (pour un séjour de moins de 3 mois).

Il est cependant rappelé, qu'en aucune manière, les Ambassades d'Islande ne délivrent de visa, ni touristique, ni d'affaires, ni de long séjour. Les demandeurs sont priés de se diriger vers une autre ambassade d'un pays membre de l'Espace Schengen pour l'obtention d'un visa Schengen.

 

Vos premiers pas en Islande - bulletin d'information pour personnes souhaitant s'établir en Islande :

Asile politique

Une demande d'asile politique rejetée par la France ou tout autre pays signataire de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 ne peut être reçue favorablement par l'Islande. En effet, un réfugié relevant de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 doit demander asile dans le premier pays démocratique où il se rend après avoir quitté son pays d'origine. S'adresser au bureau de l'Immigration.

Obtention de la nationalité islandaise

Pour obtenir la nationalité islandaise il est nécessaire d'avoir résidé au moins 7 ans en Islande. Ce délai est ramené à 3 ans pour une personne mariée à un(e) Islandais(e).


Couverture sociale

Le ressortissant d'un pays membre de l'EEE bénéficie des mêmes avantages que celles d'un Islandais. Les droits acquis dans un autre pays de l'EEE se poursuivront en Islande. Si des droits ont été accumulés dans plusieurs pays de l'EEE, chaque pays concerné contribuera en partie au paiement de la pension. En Islande, le droit à la retraite est fixé à 67 ans. Un travailleur percevra les allocations maladie et familiales du pays auquel il est légalement affilié, conformément à la législation en vigueur.

Les travailleurs ressortissants d'un pays de l'EEE doivent se procurer le formulaire E 104 dans leur pays d'affiliation pour prétendre aux remboursements de l'assurance maladie en Islande. En l'absence de formulaire, l'intéressé est obligé de contracter une autre assurance pendant une période de 6 mois, en attendant sa régularisation. Il convient également d'avoir en sa possession le formulaire E 108 en cas de résidence prolongée, et du formulaire E 109 pour la famille de l'intéressé.

Les étudiants doivent régler le montant des frais médicaux encourus en Islande et se font rembourser dans leur pays à leur retour, sur présentation des factures et ordonnances, qu'il est prudent de faire traduire en Islande (les Ambassades d'Islande à l'étranger ne sont pas en mesure d'effectuer ce service). Les séjours de plus de six mois exigent, en cas de soins, la présentation du formulaire E 104.

Il est vivement conseillé aux touristes ressortissants de l'EEE de se munir de la Carte européenne d'assurance maladie auprès de leur centre d'affiliation national pour d'éventuels emboursements de soins en Islande. Ce formulaire a une validité de 1 an et donne les mêmes droits que le formulaire E 104.

La présentation du formulaire idoine fait gagner du temps et évite du tracas. Pour plus de renseignements s'adresser


L´Institut de Sécurité Sociale
Laugavegi 114, 2e. étage
IS-150 Reykjavik
Tél :   00 354 560 4400  
Fax : 00 354 560 4451


Adresses utiles :

Ministère des Affaires Sociales
Hafnarhúsi, v/Tryggvagötu
IS-150 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 552 4804
E-mail
Direction du Travail(Vinnumálastofnun)
Ministère des Affaires Sociales
Hafnarhúsi, v/Tryggvagötu
IS-150 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 511 2520
E-mail

Direction des Impôts
Laugavegur 166
IS-105 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 562 4440
E-mail

Bureau des statistiques
Borgartúni 21 a
IS-150 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 528 1099
E-mail

Confédération des Employeurs
Borgartúni 35
IS-105 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 591 0050
E-mail

Fédération du Travail
Sætúni 1
IS-105 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 535 5601
E-mail
Directoire de l'Immigration
Skógarhlíð 6
IS-105 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 510 5419
E-mail

Ministère de la Justice
Skuggasundi 3
IS-150 Reykjavík
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 552 7340
E-mail

Agence d'emploi EEE (Espace Economie Européen)
Engjateigur 11
IS-105 Reykjavik
Tél :   00 354 ... 
Fax : 00 354 554 7601
E-mail

www.island.is

Portail du Service public.
Informations en islandais, anglais, polonais, thailandais et croate

Sécurité sociale islandaise
Laugavegur 114
105 Reykjavik
Tél.: +354 560 4400
tr@tr.is



Inspired by Iceland