Documents de voyage

Règlementation sur les documents exigés pour l'entrée en Islande pour un court séjour (moins de 3 mois) :

L'Islande est signataire des Accords Schengen régissant la libre circulation des personnes et des biens, depuis le 25 mars 2001. La zone Schengen est constituée par 14 autres pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal et la Suède.

Cela signifie concrètement que les ressortissants des pays de l'Union Européenne peuvent se rendre en Islande pour un séjour de moins de trois mois avec un passeport ou une carte d'identité nationale en cours de validité jusqu'à 3 mois après la date de retour.. Les passeports, et cartes d'identité périmés ne sont pas acceptés. Le permis de conduire et le livret de famille ne sont pas des documents de voyage et ne peuvent être acceptés.

Cliquez ici www.utl.is pour avoir les pays dispensés de visa :

* Sauf détenteurs de passeports de service ou diplomatique
** Détenteurs de passeport britannique ou CI avec mention "British citizen" ou "British National Overseas" (BNO)
valable pour l'entrée au Royaume-Uni
*** Uniquement pour détenteurs de passeport HKSAR
**** Uniquement pour détenteurs de passeport MACAOSAR

En outre sont dispensés de visa :
- Turquie : détenteurs de passeports de service, diplomatiques et spéciaux
- Pakistan, Afrique du Sud : détenteurs de passeports diplomatiques et de service
- Toute personne en possession d'un permis de séjour officiel de l'un des pays signataires de l'Accord Schengen accompagné d'un document de voyage valide au moins 3 mois après la date de retour. Un billet de retour peut être exigé par les autorités islandaises ou les compagnies aériennes.
- Les réfugiés détenteurs d'un titre de voyage pour réfugiés selon la Convention de Genève de 1951 émis par les pays énumérés ci-dessous, à condition que les détenteurs soient résidents de ces pays :
Allemagne, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Finlande, Grande-Bretagne, Irlande, Islande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Suède, Suisse, Tchéquie

Conditions pour l'obtention d'un visa pour l'Islande* Sous réserve de la mise en application de l'ensemble de l'acquis de Schengen à l'égard de l'Islande (et du Royaume de la Norvège), le 25 mars 2001.

Avoir un passeport en cours de validité (valable 3 mois après le départ de l'Islande) et
carte de séjour ou visa d'un pays tiers valable trois mois après le départ de l'Islande) desservi par un vol direct en provenance d'Islande. - Il faut avoir le droit de rentrer dans votre pays au retour du voyage en Islande.
Avoir un billet aller-retour et le montrer au moment où le visa est apposé dans le passeport. Si le billet aller-retour est délivré au moment du départ, une attestation de l'agence de voyages doit être fournie.
Avoir les moyens suffisants pour subvenir à ses besoins pendant le séjour en Islande.

Il est formellement interdit de chercher ou d'accepter un emploi, rémunéré ou non, pendant le séjour en Islande.

Pièces à joindre à la demande d'un visa islandais:

- passeport en cours de validité (photocopies éventuellement),

- carte de séjour le cas échéant ou visa pays tiers (photocopies éventuellement)

valable au moins trois mois après votre départ de l'Islande
- formulaire dûment rempli et signé,
- billet de votre itinéraire avec retour dans votre pays (ou photocopie),
- deux photos d'identité.

L'Islande a passé des accords avec certains pays de la zone Schengen pour que les voyageurs selon leur nationalité puissent faire la demande d'un visa Schengen auprès des consulats compétents.

L'Islande ne délivre pas de visas et il est inutile d'en faire la demande auprès de cette ambassade ou de l'un des consulats honoraires d'Islande.

La liste des missions consulaires habilités à délivrer des visas Schengen valables pour l'entrée en Islande



Inspired by Iceland