L’Espace Schengen

L’Islande fait partie de l’Espace Schengen.  Les modalités concernant la libre circulation, sans frontières internes au sein de cet espace, ont tout d’abord été esquissées par l’Accord de Schengen en 1985. Cette convention est par la suite entrée en vigueur en 1995, lorsque les contrôles douaniers entre les pays signataires furent abolis.  Ces mesures, prises sous la houlette de Schengen, furent ensuite ajoutées dans les cadres légal et institutionnel de l’Union Européenne par le Traité d’Amsterdam qui entra en vigueur le 1er mai 1999.  L’Espace Schengen compte 22 pays membres de l’UE ainsi que l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein et la Suisse. Les pays souhaitant devenir membre de l’Union Européenne doivent également remplir ces conditions.  Le principe de libre circulation des personnes va de pair avec des mesures de sécurité renforcées qui assurent la sécurité intérieure du territoire européen.

Plus d’informations:

 

Le Ministère de l’Interieur

Le Bureau de l’Immigration



Inspired by Iceland